Immobilier Biarritz

Investir en SCPI PFO2

Nous savons tous qu’investir en SCPI peut être très avantageux. Même si l’apparence l’est, il est primordial de comprendre réellement son fonctionnement et pourquoi il est conseillé de faire un tel investissement. Nous allons nous concentrer d’avantage à la scpi pfo2.

Des chiffres en plein évolution

Tout indique que l’investissement en scpi pfo2 ne peut pas décevoir. Le premier indicateur est son prix de souscription qui ne cesse de grimper. En 2011 il était de 178euros, l’année suivante le prix est monté à 182 euros avec un minimum de souscription de 30 parts soit l’équivalent de 5460 euros.

De plus, les frais de souscription ne sont pas très élevés. Le frais de commission de gestion s’élève à 11,5%. Ce frais est déduit du rendement brut. Ce qui n’a aucune incidence sur la rentabilité qui est nette de frais. Les frais de commission de souscription sont de 8,5%.

Le patrimoine est essentiellement composé de bureau qui se répartit dans les grandes villes de la France. Généralement, on y trouve à Lyon, Toulouse, Nice et Marseille. Le choix de ces emplacements est stratégique car dans ces endroits le taux d’occupation des immeubles est très élevé vu le fort développement de l’activité professionnel. Les risques sont ainsi limités.

Comment souscrire ?

La souscription à une PFO2 est facile. On peut y procéder de plusieurs manières : par cash, à crédit, par démembrement ou par un contrat d’assurance-vie. Le plus facile reste l’investissement par cash. Vous recevez votre premier loyer le premier jour du quatrième mois.

La souscription à crédit est la plus avantageuse mais elle est de plus en plus difficile d’accès. Les dossiers doivent être en béton pour pouvoir bénéficier d’un prêt. De plus, sans l’aide d’un courtier il vous sera impossible d’avoir un prêt si la SCPI, objet de votre demande, ne fait pas partie de leur groupe financier.

La souscription en démembrement se traduit par l’acquisition des parts soit par le biais de la nue-propriété soit en étant usufruitier. Le nu-propriétaire ne percevra aucun loyer jusqu’à la fin de l’usufruit. A ce moment les parts ainsi que les loyers lui reviendront automatiquement car l’usufruitier perd son usufruit.

La souscription en assurance-vie convient le plus aux personnes fortement imposées. L’assurance-vie possède certains avantages fiscaux qui pourraient booster le rendement de la SCPI.

Commentez.

Les publications similaires de "Locations appartements"

  1. 1 Août 2018Louer un appartement en été à Biarritz : fausse bonne idée ?1140 aff.
  2. 19 Oct. 2017Toute la beauté d'une ville comme Biarritz1425 aff.
  3. 24 Oct. 2016Résidences de services : ne négligez pas les risques1536 aff.
  4. 14 Mars 2016Investir en résidence étudiante2496 aff.
  5. 6 Mars 2016Pourquoi les résidences séniors peinent à décoller en France ?985 aff.
  6. 3 Mars 2016Quelle est la différence entre une chambre d’hôtes et une chambre chez l’habitant ?1012 aff.
  7. 3 Mars 2016Le scandale du coût des maisons de retraite !889 aff.
  8. 2 Mars 2016Immobilier : Fiche pratique du Quasi-usufruit1047 aff.